Le petit déjeuner polonais

By : | 1 commentaire | On : 24 février 2021 | Category : Non classé

Petit déjeuner Polonais

Un voyage plein de surprises à travers la Pologne. Dans chaque région nous ressentons la richesse et la variété des produits et de la cuisine polonaise. Les pains traditionnels, les fromages, les miels et les confitures. Partez à la découverte de la Pologne traditionnelle et de son petit déjeuner typique

Les miels

Ils sont les éléments indispensables du petit déjeuner polonais, de même que les confitures et les marmelades qui marque son final sucré.Depuis toujours, la Pologne est célèbre pour ses miels. Dans quasiment chaque région on peut distinguer des terrains avec une végétation spécifique, qui fournit aux abeilles du nectar pour différente sorte de miels. Les plus appréciables sont surtout les miels de sapins des environs de Nowy Sacz, les miels de sarrasins de Lublin et de Basse Carpates, ceux de bruyère de Poméranie et de Base Silésie et ceux de tilleuls et multi fleurs de Kurpie, Warmie et de Mazurie, mais aussi ceux de pachélie de Grande Pologne. Les miels comme ceux de framboise, de haricots, de prairie et d’aubépine restent malgré tout une rareté.

Les beurres

Il y a 20 ans encore, chaque ménagère de la campagne faisait son beurre chez elle, elle utilisait la crème fraîche ramassée sur le dessus du lait de ses vaches. Aujourd’hui, le beurre naturel revient à la mode. Souvent, on fabrique des beurres parfumés. Le beurre d’écrevisses, avec dedans, de petits morceaux d’écailles d’écrevisses écrasées, régnait dans la cuisine polonaise raffinée. Le beurre d’ail est souvent utilisé pour les toasts, il peut être accommodé de fines herbes, d’aneth et de différentes épices.

Les fromages

Le fromage polonais le plus réputé est sans doute oscypek ainsi que toute la gamme des fromages de lait de brebis de Podhale : bryndza, bundz, redykolka. En Pologne centrale et orientale règnent les fromages blancs de lait de vache. Les habitants de Grande Pologne ne peuvent s’imaginer le petit déjeuner sans le gzik, ce fromage blanc avec de la crème fraîche et de la ciboulette ou des fines herbes, ou encore sans fromage sauté au cumin, préparé à base de fromage blanc. Sont également très réputés les fromages avec présure de Podlachie et de Suwalszczyzna, ainsi que les fromages fabriqués dans les fermes de brebis, de plus en plus nombreuses.

Les oeufs

L’élément le plus populaire du typique déjeuner polonais sont les œufs, servit sous différentes formes. Le plus souvent ce sont les œufs « à la coque » ou les œufs brouillés, nécessairement faits au beurre, accompagnés parfois de : lardons, jambon, oignon ou tomates. Durant la saison des champignons, les œufs brouillés aux girolles sont un délice. Très populaires sont des omelettes, celles à la confiture, ou aux légumes ou bien des œufs durs avec de la mayonnaise ou farcis de champignons ou de poissons.

Les confitures et les marmelades

Les meilleures marmelades polonaises sont préparées avec d’anciennes variétés de quetsches, selon la méthode traditionnelle, sans sucre et gratinées au four à pain. Les régions de Basse Vistule et de Basses Carpates sont réputées pour leurs marmelades, ici se conservèrent les vieux vergers de pruniers. Les ménagères fabriquent encore de nos jours des marmelades à l’ancienne. Dans chaque sellier polonais devaient obligatoirement se trouver des confitures, faites avec une grande quantité de sucre. Les meilleures furent de cerise, de fraise, de framboise et d’abricot. L’élément indispensable du petit déjeuner polonais étaient et sont toujours les marmelades. Les plus appréciées sont celles de cassis et de groseille rouge, de groseille à maquereau et de pomme. On fait aussi des marmelades de fruits mélangés.

Le pain

La diversité du pain polonais stupéfie les étrangers. Cependant, le pain traditionnel prime sur les autres car il est produit au levain naturel, sans conservateurs ni améliorants. Il existe des pains noirs et blancs ; faits avec de la farine de froment, de seigle et celle mélangée ; avec des composants prolongeant leur fraîcheur, tel que des pommes de terre cuites ou la semoule ; avec des épices, des grains de tournesol, de courge ou de linette. Encore aujourd’hui on cuit le pain sur des feuilles de raifort ou de choux dans un four à pain en brique. Pour le petit déjeuner, on propose souvent différents petits pains, brioches tressées, croissants beurres et en Petite Pologne des bagels, appelés aussi bajgle.

Share This Post!

Comment (1)

  1. posted by Olivier on 24 février 2021

    C’est super intéressant !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *