Le goûter polonais

By : | 0 Commentaire | On : 18 septembre 2021 | Category : Non classé

goûter polonais

Un goûter : Le casse-croûte sucré

Le goûter, ce repas entre le déjeuner et le dîner un peu oublié de nos jours, bien qu’encore en première moitié du 20ᵉ siècle, il fit une très importante partie de la vie mondaine. Découvrez les différentes sucreries et desserts consommés lors du goûter en Pologne.

Les gâteaux aux fruits

En été, aux goûters, différents gâteaux aux fruits frais sont servis. La saison commence par les génoises aux fraises, à la rhubarbe, aux framboises ou aux groseilles rouges. Après vient le temps des gâteaux à pâte sablée avec des myrtilles, abricots ou pêches. Lors des maturations de prunes et de pommes règnent les gâteaux à pâte levée avec des prunes et les typiques gâteaux polonais aux pommes, appelés Charlottes, en polonais Szarlotka. En hiver, les marmelades et les confitures remplacent les fruits frais pour farcir les strudels es fêtes. Durant le carnaval on frit obligatoirement les beignets, les plus traditionnels sont fourrés à la confiture de rose avec de sucre, celle de cerises ou aux marmelades de prunes.

Fruits confits

Un excellent supplément de thés du goûter sont différentes confitures. En été et en automne, presque chaque ménagère faisait des confitures de fraises, framboises, groseilles rouges, abricots, cerises, prunes reines-claudes ainsi que de fruits des bois et de baies sauvages, de canneberges, myrtilles, sorbiers, lilas noir et pruneliers. On servait aussi les confitures dites « séchées » des fruits confits dans du sucre : poires, cerises, prunes, noix et noisettes sautées au miel, les sorbets de framboises, abricots, pêches ainsi que de « petits-fromages » aux fruits et différentes marmelades.

Les alcools

Les liqueurs, ratafias et les alcools faits maison furent toujours plus estimés que les produits finis. Il fallait utiliser la meilleure eau-de-vie et respecter les principes de macération des fruits pas trop longue. Cependant, pour bien réussir sa liqueur, il était nécessaire de laisser la reposer dans des bouteilles bien fermées au moins 6 mois. Aujourd’hui encore, dans les maisons polonaises, on fabrique des alcools sucrés et amères, épicés et fruités, aux oranges, cerises, citrons et prunes. Les ligueurs au chocolat, café, cerise, rose et framboise furent toujours la boisson préférée servie avec les gâteaux. Les hydromels sont la spécialité bien polonaise. Autres boissons polonaises très populaires sont : la bière faite maison à base de  genièvre avec du miel, les viens légers, surtout à base de pommes, cerises, framboises et groseilles.

Les thés aux fruits

Souvent, pour le goûter, au lieu du traditionnel thé noir, on sert des thés aux fruits : citron, orange ou rose. Le remède pour les froids d’automne et d’hiver reste le thé à base de fruits et de feuilles de framboise. Contre le refroidissement, on applique le thé de tilleul. Le thé ayant des spécificités fortifiantes l’organisme, il reste très apprécié des Polonais.

Les boissons au lait

Les boissons rafraîchissantes au lait et à la crème fraîche font partie intégrante des goûters d’été. Les boissons les plus classiques servies « depuis toujours » dans la cuisine polonaise sont le lait caillé et le babeurre, à présent remplacés par le kéfir et le yaourt. Les boissons préférées, surtout des enfants, sont les cocktails à base de lait ou kéfir avec des fruits frais. En hiver, on prépare des cocktails avec des fruits surgelés ou provenant des compotes.

Les gâteaux traditionnels

À Pâques règnent les babas aux fruits secs, nappés de sucre glacé, à Noël on sert les gâteaux au pavot et les pains d’épices au miel. En Silésie pour les grandes célébrations on sert « Kolacz », le gâteau au pavot, au fromage « Sernik« . La spécialité de Cracovie sont les bagels dits « Bajgle », en Basses Carpates lors du mariage doit être présent le fameux « Kolacz » nuptial. La Kurpie est connue depuis toujours pour ses gâteaux durs à la carotte. Pendant le carnaval on fait des beignets et des bugnes. À Poznan le jour de Saint Martin on prépare des croissants fourrés au pavot blanc et fruits secs.

 

Share This Post!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *